Brest – Sur la mort suspecte d’un détenu de la Maison d’Arrêt

Madame, monsieur, à vous amis et famille, à tous ceux qui sont depuis plusieurs jours, plusieurs mois, témoins et/ou victime de bavures policières.

Aujourd’hui nous sortons du silence, puisque notre peine est lourde, l’incompréhension nous bouscule maintenant depuis une semaine. Perdus entre colère et tristesse, cela fait maintenant sept jours que le téléphone a sonné pour nous faire part d’une nouvelle plus que désastreuse, Manu, Manou, Manouelle, Donald, un fils, un frère, un père, un petit fils, un neveu, un cousin, un filleul, un ami : Manuel Bajazet nous a quitté contre sa volonté.

Continuer la lecture